Visites

 944634 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

ZERO - CORDEES - Avant 1960

            Début 1954, CAVANNA et FRED, jeunes dessinateurs à la recherche d’un journal qui pourrait éditer leurs dessins, découvrent le n° 1 de la revue « ZERO », datant de décembre 1953, édité par un certain Jean NOVI aidé de son épouse Denise, et vendu par colportage dans les rues de Paris. Ils décident de pousser la porte du journal, Jean NOVI les reçoit et leur propose de participer à la fabrication du numéro 2, CAVANNA y écrira même plusieurs rubriques sous divers noms d’emprunt et sera rapidement bombardé rédacteur en chef du journal.

            Coïncidence, 2 mois plus tard, un certain Georges BERNIER (futur Professeur CHORON), fraichement rentré de la guerre d’Indochine, s’installe à Paris à la recherche d’un boulot ; il découvre une annonce sur France-Soir, « gagnez 5000 F par jour », et frappe à la porte de Jean NOVI qui l’embauche comme colporteur ; l’objectif était de vendre 20 exemplaires de « ZERO » dans la journée, BERNIER en vendra 3 fois plus, et pareil les jours suivants. Ebloui par tant d’efficacité, NOVI le nomme chef d’équipe, puis rapidement le propulse Directeur des Ventes.

            Ainsi donc le journal est tenu par CAVANNA d’un côté, qui découvre les différentes phases d’élaboration d’un journal, de la correction à la mise en page jusqu’à sa fabrication, et BERNIER qui en assure la promotion et la vente. Le journal n’est pas encore mensuel et le numéro suivant ne paraît que lorsque le stock du numéro en cours est presque épuisé et le duo va rapidement  amener le tirage à près de 100000 exemplaires. « ZERO » était donc l’ébauche du futur « HARA KIRI ». BERNIER organisait aussi en tant que Directeur la vente de 2 autres revues de NOVI (« Première Chance », « La revue de l'enfance et de la jeunesse »), ainsi que des coffrets de petits flacons de parfum bon marché « Les Grands Parfumeurs Parisiens » vendus au porte à porte.

            Des dessinateurs collaborent au journal (LOB, PELOTSCH, VICQ, FRED et aussi CAVANNA sous le nom de SEPIA) et aussi quelques rédacteurs (Jean BRASIER, Bernard SAMPRE, et CAVANNA sous les noms de Pierre MARCHAND, Michel RENARD, Jean DUVAL, Louis CAMEREL, et même Jean NOVI). On y retrouve aussi des textes d’André MAUROIS ou de  Paul GUTH, mais il  faut préciser que Paul GUTH et André MAUROIS n’ont jamais mis les pieds au journal ; NOVI achetait les articles à une agence de presse pour impressionner la clientèle.

            31 numéros vont donc paraitre de décembre 1953 à décembre 1956.

            En 1957, NOVI décide de rebaptiser le journal qui s'appelle désormais: « CORDEES », un nom qui lui parait plus vendeur et moins agressif (vis-à-vis des gens et de la police à l’encontre des colporteurs). La numérotation se poursuit avec le nouveau titre, donc à partir du n° 32.

            Au printemps 1958, Jean NOVI meurt brutalement, laissant le journal à son épouse Denise, qui doit se reposer largement sur BERNIER.

            Les collaborateurs sont à peu près les mêmes et  un jeune dessinateur de 17 ans propose en 1959 ses dessins signés JIEM; il s'agit de Jean-Marc REISER qui va donc lui aussi y faire ses classes.

            CAVANNA avait des rapports difficiles avec Denise NOVI et  l'idée de créer un journal germait en lui, largement inspiré par l'esprit de la revue américaine « MAD MAGAZINE », qui parodiait l'ensemble de la société américaine. Il voulait son journal d’humour, sans concessions ni entraves, avec pour seul impératif, le talent, et en parlait régulièrement à BERNIER, car il avait besoin de celui-ci et de ses colporteurs pour le lancer et BERNIER d’ailleurs  avait la même ambition, diriger son propre journal.

            En mai 1960 parait le n° 53, dernier de la série, puis s'organise le « putsch » contre Denise NOVI qui va aboutir à la création du n° 1 de « HARA KIRI » en septembre 1960 ; CAVANNA peaufine son journal entre juin et septembre, et BERNIER annonce alors à ses colporteurs qu'il se sépare de sa directrice ; ceux-ci le suivent et « HARA KIRI » peut donc naître, au 4 rue Choron, signifiant la fin de la revue « ZERO – CORDEES».

« ZERO » 1953-1957

1953

* N° 1 : décembre

1954

* N° 2 : janvier

* N° 3 : février

* N° 4 : mars

ZC-04bis.jpg

ZERO n° 4 – mars 1954

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 5 :

* N° 6 : juillet

ZC-06bis.jpg

ZERO n° 6 – juillet 1954

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 7 : août

ZC-07bis.jpg

ZERO n° 7 – août 1954

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 8 : septembre

* N° 9 : octobre

* N° 10 : novembre

ZC-10bis.jpg

ZERO n° 10 – novembre 1954

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 11 : décembre

1955

* N° 12 : janvier

* N° 13 : février

* N° 14 : mars

ZC-14bis.jpg

ZERO n° 14 – mars 1955

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 15 : avril

ZC-15bis.jpg

ZERO n° 15 – avril 1955

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 16 : mai

* N° 17 : juin

ZC-17bis.jpg

ZERO n° 17 – juin1955

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 18 : juillet-août

ZC-18bis.jpg

ZERO n° 18 – juillet-août 1954

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 19 : septembre-octobre

* N° 20 : novembre

ZC-20bis.jpg

ZERO n° 20 – novembre 1955

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 21 : novembre-décembre

ZC-21bis.jpg

ZERO n° 21 – novembre / décembre 1955

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

1956

* N° 22 : janvier

ZC-22bis.jpg

ZERO n° 22 – janvier 1956

format 23,5 x 31 cm – 20 pages

cote BDM : 20 €

* N° 23 : février

* N° 24 : mars

* N° 25 : avril

* N° 26 : mai

* N° 27 : juin

* N° 28 : juillet-août

* N° 29 : septembre

* N° 30 : octobre

* N° 31 : novembre-décembre

« CORDEES » 1957-1960

1957

* N° 32 : janvier

* N° 33 : février

* N° 34 : mars

* N° 35 : avril-mai

ZC-35bis.jpg

CORDEES n° 35 – avril-mai 1957

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

* N° 36 :

* N° 37 :

* N° 38 : octobre-novembre 1957 (numéroté 30 sur la couverture mais erreur probable)

ZC-38bis.jpg

CORDEES n° 38 – octobre-novembre 1957

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

* N° 39 :

1958

* N° 40 :

* N° 41 :

* N° 42 : juin

ZC-42bis.jpg

CORDEES n° 42 – juin 1958

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

ce numéro rend hommage à son fondateur Jean NOVI juste après son décès

* N° 43 : juillet

* N° 44 : août-septembre

ZC-44bis.jpg

CORDEES n° 44 – août-septembre 1958

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

* N° 45 : septembre-octobre

ZC-45bis.jpg

CORDEES n° 45 – septembre-octobre 1958

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

* N° 46 : novembre-décembre

ZC-46bis.jpg

CORDEES n° 46 – novembre-décembre 1958

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

1959

* N° 47 : janvier

* N° 48 : février-mars

* N° 49 : avril-mai

ZC-49bis.jpg

CORDEES n° 49 – avril-mai 1959

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

* N° 50 : juin-juillet   « CORDEES A 5 ANS ! »

ZC-50bis.jpg

CORDEES n° 50 – juin-juillet 1959

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

* N° 51 : août-septembre

ZC-51bis.jpg

CORDEES n° 51 – août-septembre 1959

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

* N° 52 :

ZC-52bis.jpg

CORDEES n° 52 – 1959

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

1960

* N° 53 : avril-mai      dernier numéro

ZC-53bis.jpg

CORDEES n° 53 – avril-mai 1960

format 23,5 x 31 cm – 28 pages

cote BDM : 20 €

ANNEXES

Dans le numéro 50 de juin-juillet 1959 de « CORDEES », FRED illustre un article commémorant les 50 numéros de la revue et nous fait découvrir l'ensemble de l'équipe, en particulier le trio BERNIER, FRED, CAVANNA qui sera à l'origine de « HARA-KIRI » quelques mois plus tard.

ZC-50-1bis.jpg

ZC-50-2bis.jpg

ZC-50-3bis.jpg

Dans le numéro 51 d'août-septembre 1959 de « CORDEES », CAVANNA publie le premier dessin de REISER sur une vraie revue; REISER avait pu publier auparavant ce diplodocus en 1958 sur la « GAZETTE DE NECTAR », journal intérieur de la société Nicolas où il travaillait, simplement signé de son nom JM ROUSSILLON; il a rajouté la signature JIEM pour « CORDEES ».

ZC-51-1bis.jpg

Dans le dernier numéro 53 d'avril-mai 1960 de « CORDEES », CAVANNA publie un article vantant la revue « MAD » qui sera sa référence pour créer « HARA-KIRI » quelques mois plus tard.

ZC-53-1bis.jpg

Les autres revues de Jean NOVI

Revue de l’Enfance et de la Jeunesse (1954 à 1964)

ENFANCEJEUNESSE-12-fevr56-bis.jpg

« Revue de l’Enfance et de la Jeunesse » - n° 12 – février 1956

Première Chance (1958 à 1968)

PREMIERECHANCE-16-juin1959-bis.jpg

« Première Chance » -  n° 16 – juin 1959


Date de création : 29/12/2007 10:14
Dernière modification : 20/05/2011 10:37
Catégorie : Les Journaux - 2 - Autres journaux
Page lue 9455 fois