Visites

 945844 visiteurs

 9 visiteurs en ligne

HARA KIRI MENSUEL – Année 1982

 

 

12 numéros vont paraître en 1982 ainsi que 2 numéros Hors Série

 

 

 

 

En ce début d'année 1982, les locaux de la rue des Trois Portes se désertifient; CHORON a été obligé de licencier 23 personnes et c'est un drame pour lui. CABU ne vient plus souvent, WOLINSKI travaille à "L'Echo des Savanes".
Seul continue Hara Kiri qui reste en pleine forme et fait rentrer de l'argent ( qui repart immédiatement couvrir les dettes ).

Le 2 janvier 1982 restera mémorable: Michel POLAC a besoin de donner un second souffle à son émission TV "Droit de Réponse" et doit trouver un thème fort; la mort de Charlie Hebdo lui a semble un thème en vue pour son émission du 2 janvier; la nature du journal, la réputation de l'équipe promettait une émission animée et il n'a pas été déçu.
Toute l'équipe avait été invitée, mais à la table de débat ne siégeait que CAVANNA, parmi des journalistes bien-pensants et beaux parleurs tels que Alain JAMET et Jean-François KAHN, et Jean BOURDIER de "Minute"; pour rehausser le niveau on avait invité RENAUD, GAINSBOURG, Valérie MAIRESSE et quelques lycéens pour avoir l'opinion de la jeunesse.
CHORON, pourtant co-fondateur et directeur du journal avait été mis à l'écart avec les obscurs et les sans-micro !
CAVANNA tout seul essaie d'expliquer la mort du journal, mais très vite POLAC lui coupe la parole pour la donner aux lycéens, qui n'étaient pas lecteurs et déversaient des lieux communs sur un journal qu'ils ne connaissaient pas: "journal de vieux, qui ne fait pas rire, trop irrespectueux,..."
C'en est trop pour CHORON qui ronge son frein depuis le début de la préparation de l'émission en s'alcoolisant au Whisky tellement il s'ennuyait; il explose et bondit vers la table de débat et engueule les lycéens: "Ils n'ont rien à dire ! Ce sont de petits ânes qu'on nourrit !" Il les traite de "petits merdeux", de "petits cons " à la télévision, bourré en plus; quel scandale !
Des gorilles viennent le ceinturer et le ramener de force en fond de salle.
A partir de ce moment là JAMET et KAHN vont monopoliser le micro et devenir insupportables pour CHORON qui tente à nouveau d'exploser mais les gorilles de POLAC ne lui en laissent pas le temps et l'expulsent en dehors du plateau.
POLAC ensuite interroge BOURDIER de "Minute" et c'est au tour de GAINSBOURG d'agresser verbalement "Minute", puis de SINE, vieil anar bourré lui aussi, de sortir de ses gonds et de l'insulter; dépassé par les évènements, POLAC fait passer une bande préenregistrée des STARSHOOTER, pendant laquelle SINE a cassé la gueule à BOURDIER qui quitte le plateau.
Retour au direct et nouveaux discours moralisateurs de JAMET et KAHN sur la tolérance et SINE excédé se lève et hurle: "POLAC, tu files toujours la parole à ces cons et jamais à nous; on vous emmerde et on emmerde JAMET, et on emmerde "Minute", vous pouvez crever, connards !"
Tout le monde gueule, RENAUD réussit à dire en parlant des lycéens qu'avant on disait "fils de cons" mais que maintenant on pourrait dire "parents de cons", GAINSBOURG gonfle des ballons de baudruche et les fait siffler et l'émission se termine.
Le lendemain scandale national dans la presse: "vieux voyous", "bande de porcs", "éponges à whisky", "télé-chienlit", "Crève, Charlie !"; CHORON et SINE sont les plus visés, traités d'énergumènes alcooliques.
Et si tout ceci avait été sournoisement orchestré par POLAC pour relancer son émission ? Il devait bien se douter qu'en mettant CHORON sur la touche ( et en lui mettant à disposition des boissons alcoolisées pour se stimuler ), lui le directeur des Editions du Square, il ne pourrait pas rester sans réagir à la diarrhée verbale de JAMET, KAHN ou BOURDIER, à écouter discourir les bien-pensants sur la mort de son journal.
Grâce à lui POLAC a eu son émission réussie au delà de ses espérances.

On peut se procurer cette émission et la télécharger sur le site de l'INA

www.ina.fr

Par contre, l'équipe n'ayant pu se défendre sur le plateau et insultée par toute la presse, sortait le 11 janvier 1982 un Charlie Hebdo n° 581 ( Hebdo Hara-Kiri n° 24 ) spécial "Droit de Réponse" dans lequel ils pourront exprimer leurs sentiments sur l'émission: articles réponses, dessins, photos de l'émission, chacun s'exprime et en dernière page CHORON: " Professeur, que pensez-vous de POLAC ?", "Qu'il crève !"
Ce numéro qui garde aujourd'hui une cote particulière ne peut être dissocié de l'émission puisqu'il contient les témoignages des principaux intéressés.

En cours d'année 1982, 2 numéros exceptionnels de Charlie-Hebdo seront édités:
en avril un grand numéro historique: "Charlie-Hebdo 1969-1982 - 13 ans de bonheur (Hebdo-Hara Kiri n° 25 )
et un en septembre ( lui aussi Hebdo Hara-Kiri n° 25 ) en réponse à une condamnation de Hara Kiri qui avait traité à sa façon dans le n° 252 un accident d'autoroute à Beaune, et était menacé de saisie: "Peut-on rire de la mort ? Hara Kiri a-t-il encore le droit d'exister ?" ( thèmes du journal )



numéro 244: janvier 1982

 

 

 

HK 244.jpg
format 27,5 x 31,5 cm
cote BDM: 5 €
nouveau format en ce début 1982



numéro 245: février 1982

 

 

HK 245.jpg
format 27,5 x 31,5 cm
cote BDM: 5 €



numéro 246: mars 1982

 

 

HK 246.jpg
format 27,5 x 31,5 cm
cote BDM: 5 €



numéro 247: avril 1982

 

 

HK 247.jpg
format 27,5 x 31,5 cm
cote BDM: 5 €



numéro 248: mai 1982

 

 

HK 248.jpg
format 27,5 x 31,5 cm
cote BDM: 5 €



numéro 249: juin 1982

 

 

HK 249.jpg
format 27,5 x 31,5 cm
cote BDM: 5 €



numéro 250: juillet 1982

 

 

HK 250.jpg
format 27,5 x 31,5 cm
cote BDM: 5 €



Hors Série numéro 1 Spécial Cul: juillet 1982

 

 

HK 250-1.jpg
format 27,5 x 31,5 cm

 

 

1er supplément trimestriel reprenant les meilleures photos, romans ou fausses pubs dont Hara Kiri s'était fait une spécialité



numéro 251: août 1982

 

 

HK 251.jpg
format 27,5 x 31,5 cm
cote BDM: 5 €



numéro 252: septembre 1982

 

 

HK 252.jpg
format 23 x 30 cm
cote BDM: 5 €

 

 

Retour à un format plus petit pour ce numéro qui va subir un nouveau procès avec demande de saisie par l'Association des victimes d'un accident d'autoroute à Beaune, qu'Hara Kiri a traité à sa façon dans une rubrique intitulée: "les grands évènements de l'été".



numéro 253: octobre 1982

 

 

HK 253.jpg
format 23 x 30 cm
cote BDM: 5 €



Hors Série numéro 2 Spécial "Pub": octobre 1982

 

 

HK 253-1.jpg
format 27,5 x 31,5 cm
2ème supplément trimestriel reprenant les fameuses fausses pubs du journal



numéro 254: novembre 1982

 

 

HK 254.jpg
format 23 x 30 cm
cote BDM: 5 €



numéro 255: décembre 1982

 

 

HK 255.jpg
format 23 x 30 cm
cote BDM: 5 €



 


Date de création : 29/12/2007 09:39
Dernière modification : 11/11/2012 22:14
Catégorie : - 1 - Hara-Kiri
Page lue 25784 fois