Visites

 1052405 visiteurs

 10 visiteurs en ligne

Livre d'or


Note n°211
par francoise le 02/11/2012 13:16
J' ai trouvé le nouveau logo du Front National :   Marine Le Pen empalée sur la Tour Eiffel. Elle l' aura dans le cul et bien......profond !   Hélas , comme je dessine très mal.... Je compte sur le talent de vos dessinateurs .   A bientôt .

Note n°209
par djPESSOA le 18/10/2012 21:26
Aie mon dieu, euh, mon prof Choron :que ça fait du bien de flâner sur un site comme celui-ci ! Un grand merci pour tout le boulot accompli. On peut pleurer sur notre époque, mais Internet permet de garder vivants de sacrés bonhommes parallèles comme le professeur ! Harakiri, c'était bête et méchant, mais selon moi, jamais facile ! (et souvent ça faisait mouche et c'était drôle)Je ne peux pas faire autre chose que dire Merci et poster le lien sur ma page d'univers parallèles (sur mon blog Mythes et Chanson de Nulle part si yen a qui curieux).Bonne et longue continuation !

Note n°204
par containerhouse le 11/10/2012 21:12
La mémoire de Hara Kiri est là, au delà de la mémoire les sujets sont bien souvent d'actualité et la connerie ambiante toujours plus forte.

Encore svpk

Note n°200
par Beurrk le 13/09/2012 18:22
Merci pour la bonne poilade entre amis dans ce bas-monde socialo-capitaliste! Pas possible de faire mieux car rien aujourd'hui n'éxiste d'aussi décalés journaux comme celui-là... Qui à des couilles pour le faire rennaitre?

Note n°198
par ratapoil le 31/08/2012 01:47
Bonjour, merci d'être là, votre site est super en cette conjoncture aseptisée.Bien vu pour ceux qui comparent vincent à Phillipe Val. J'ai envie d'ajouter à ce vincent que le prof. Choron était unique et original dans sa démarche et que des personnages comme ça, ils mettaient les moralistes mal à l'aise dans leur contradictions, et ça c'était très fort.Oui, l'humour se doit de bousculer toutes formes de conformisme.J'adore les tartines du Professeur et ses commentaires sur l'armée de métier.C'était un homme de l'envergure de John Lennon, comme on ne fait plus, bien dommage que nos programme cède la place aux divertisseurs soporifiques comme Val.